Logo Livres en scene

Livres en scène

Rencontres littéraires

27 et 28 août 2016
LE CAIRN
Lans-en-Vercors

Langues Plurielles

Les Invités

Denis Lachaud

Denis Lachaud

Denis Lachaud, né à Paris en 1964, est un auteur, dramaturge, metteur en scène et comédien français.

Depuis septembre 2007, il est auteur associé au Centre Dramatique National Orléans/Loiret/Centre (direction Arthur Nauzyciel). Ah ! Ça ira..., son dernier roman, est paru aux Editions Actes Sud en septembre 2015. Il fait partie de cette génération d'auteurs, engagée dans les luttes de son temps, pour qui la littérature, si elle n'est pas directement de combat, se doit d'être le reflet de notre société, de sa violence, de ses contradictions. L'identité, ses ambiguïtés, les questions de genre ont nourri les premiers romans de Denis Lachaud : J'apprends l'allemand ( Actes Sud 1998 ), La forme profonde ( Actes Sud 2000 ), Comme personne (Actes Sud 2003), Le Vrai est au coffre (Actes Sud 2005).

Cet intérêt pour la construction de l’identité l’a emmené à s’intéresser plus récemment à la schizophrénie au travers de différentes productions théâtrales ou performatives. J'apprends l'hébreu (Actes Sud 2011) et surtout L'homme inépuisable (Eds du Chemin de Fer 2011) qui voit le personnage reprendre pied dans le réel par la construction d’un habitat écologique collectif pourraient être pour Denis Lachaud une manière de conclure ce travail sur l’altération ultime de la personnalité.


Mauro Macario

Mauro Macario

Mauro Macario, né en 1947 à Santa Margherita ligure, à Genes, est poète, écrivain et metteur en scène. Après une longue activité dans le théâtre, le cinéma et la télévision, il s’est totalement consacré à l’écriture poétique. Il a publié un roman, Ballerina di Fila (Aliberti 2004), et sept recueils de poèmes: Le Ali Dela Jenna (préface de Léo Ferré), Crimini Naturali, Cantico della Resa Mortale, Il Destino di Essere Altrove, Silenzio A Occidente, La Screanza (Prix littéraire Eugenio Montale Fuori di casa), Meta’Di Niente (Prix littéraire Lerici Pea 2015).

Son premier recueil est préfacé par Léo Ferré, son ami avec qui il entretient pendant les dix dernières années de sa vie une amitié très forte et des liens artistiques irremplaçables. Mauro Macario a participé à de nombreux festivals: Festival international de poésie de Gènes, Semaine de la poésie européenne de Paris, festival de la poésie Voix vives à Sète. En 2012, il a mis en scène Alma Matrix de Léo Ferré puis, en 2014, Une saison en enfer d'Arthur Rimbaud. En juin 2016 paraitra La débâcle des bonnes intentions (Eds La Rumeur libre), traduit par Marc Porcu. Son œuvre complète Le trame del disincanto sera publiée prochainement en Italie, chez Puntocapo editrice.


Marc Porcu

Marc Porcu

Marc Porcu est né en 1953 en Tunisie. Il arrive en France à l’âge de trois ans et passe son enfance dans les Pyrénées puis dans la région lyonnaise. Il a été instituteur spécialisé auprès d’enfants et d’adolescents en difficulté à Vaulx-en Velin et à Lyon. Il a animé pendant vingt ans la revue Les Cahiers de Poésie (Rencontres qui lui ont permis de présenter de nombreux poètes du monde).

Il participe à des lectures en France et à l’étranger, accompagné de musiciens de jazz, dont son fils Dimitri et son ami Louis Sclavis. Il est également traducteur de littérature italienne. Il a obtenu en 1991 le prix EUROPA de poésie à Pise. Et en 2014 le prix "Navicella d’argento" en Sardaigne, prix qui récompense les artistes qui honorent cette ville.

Dernière publication : Le cri de l’aube "L’urlo dell’alba" (Cuec editrice, 2012).


Brigitte Baumié

Brigitte Baumié

Poète, musicienne, née en 1958, Brigitte Baumié est en perte d’audition depuis l’âge de 35 ans. Cet accident de la vie lui a ouvert les portes d’une langue, la langue des signes française, et d’une culture dont elle ignorait tout.

Depuis, elle œuvre à leur reconnaissance avec l’outil qui est le sien : la poésie, et la structure qu’elle a créée : Arts Résonances. Elle pratique la LSF et crée dans les deux langues. Elle participe au Laboratoire, groupe de recherche sur la traduction et la création poétique dans les langues signées et a dirigé l’anthologie bilingue français-LSF Les mains fertiles. Elle a réalisé plusieurs spectacles poésie et musique, et collaboré à la réalisation des "films dessinés" de Pierre Duba.

Danièle Berthet

Danièle Berthet

Dessin, peinture, gravure, photo, installations... Danièle Berthet vit et travaille en Savoie. Née au Sénégal en 1950, elle y passe ses dix premières années. Pendant ses années lycée elle suit à Paris les cours de l’Académie Met de Penninghen et Les ateliers de dessin du Louvre. De 1970 à 1976, elle intègre l’Ecole d’Architecture de Paris puis celle de Grenoble. Entre 1988 et 1998, premières expositions d’atelier à l’Atelier Le Cairn de S. Neufond, peintre-sculpteur, de Mouxy (73150). Puis expositions permanentes à la galerie Bagatelle d’Aix les Bains (2002 à 2011) et à La Robertsau-Mixeur d’art contemporain (2007 à 2012). Depuis 2012 elle expose en permanence à la galerie Ruffieux-Bril de Chambéry.

"Rien n’existe tant que l’on ne l’a pas observé. En regardant l’invisible je fais exister ce qui n’existait pas, le monde des possibles, mon monde-reflet. C’est ça que je trace, un monde que je me crée depuis l’enfance pour pouvoir y vivre, parce que ce monde absurde ne me suffit pas. Ce n’est pas le vert des arbres qui m’intéresse, mais leur élan, leurs racines et leurs branches, leur ombre, leur force, leur tendresse, leur violence parfois … tout ce que l’on ne voit pas. Je fuis les certitudes, et tout ce qui veut contenir le monde, qui l’enferme et le réduit. Je peins pour faire exister ce que je n’ai pas vécu, ce qui m’est arrivé mais que je n’ai pas vécu ; ce que j’ai vécu n’a pas à être exprimé, ça existe déjà , et la redite ne m’ intéresse pas. J’ai parfois la tentation de renoncer à ajouter encore des images à ce monde qui en est saturé ! Mais la nécessité de tracer encore m’a toujours rattrapée."

Expositions, du 22 août au 11 septembre, dans deux lieux : Correspondances à l'office du Tourisme de Lans-en-Vercors et Comment dire ? au Cairn


Rui Luo

Rui Luo

D'origine chinoise, Rui Luo est enseignant à l’Université Grenoble Alpes. Traducteur et interprète, il milite tout au long de sa carrière professionnelle pour un rapprochement entre la France et la Chine. Il est actuellement bénévole pour plusieurs associations en France.

Josiane Gourinchas

Josiane Gourinchas

Professeur agrégé à la retraite. Traduit des poètes contemporains de langue espagnole et participe à des lectures publiques. La revue Levant à publié certaines de ses traductions.

Membre du jury du Prix international de Poésie Matiah Eckhard (pour les jeunes de 12 à 25 ans).

Peine de vie et autres poèmes est le titre du recueil de ses traductions du poète chilien Oscar Hahn qui paraîtra dans la collection bilingue D'une voix l'autre des Editions Cheyne (Le Chambon sur Lignon). En projet, la traduction en espagnol du livre d'Emmanuel Merle : Le chien de Goya.


Emmanuel Merle

Emmanuel Merle

Emmanuel Merle est un écrivain, poète, né à la Mure, en Isère, en 1958.

Il enseigne la littérature à Grenoble en classes préparatoires aux Ecoles de Commerce.

Il est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages, principalement de la poésie, dont Amère Indienne (2006) et Un Homme à la mer (2007) chez Gallimard, Pierres de Folie (2010) à La Passe du Vent; Le Chien de Goya (2014) chez Encre et Lumière; Ici en exil (2012) et Dernières paroles de Perceval (2015) chez L'Escampette Editeur.

Son recueil Amère Indienne (Gallimard, 2006) a reçu en 2007 les prix Roger-Kowalski et Théophile Gautier.


Claude Burgelin

Claude Burgelin

Après des études à Paris (École Normale Supérieure), Claude Burgelin vit à Lyon depuis 1966.

Il a enseigné la littérature contemporaine à l'université de Lyon-II-Louis-Lumière.

Il a publié des livres sur divers auteurs (Perec, Sartre, Duras).

Il a été président de l'Association française des enseignants de français (1975-1979) et président du centre régional du livre (ARALD).


SANG D'ENCRE

SANG D'ENCRE

Nées en avril 2005 dans un petit village des Monts d'Or de la banlieue nord lyonnaise, les éditions SANG D'ENCRE ont pour objet de publier des ouvrages à résonnance essentiellement poétique : poèmes, récits poétiques, nouvelles…

Elles se déclinent en plusieurs collections dont le fil rouge est l'alliance entre écriture et art plastique, graphique (peinture, dessin, gravure, encre) car chaque ouvrage accueille une reproduction d'œuvre inédite. SANG D'ENCRE se veut une maison d'éditions originale dont le désir est de faire accéder le plus large public à la forme poétique.

Voir le site de l'éditeur


La passe du vent

La passe du vent

Née en septembre 1999, à l’initiative de Bertrand Degrassat et sous l’impulsion de Thierry Renard.

Avec ses recueils de poèmes singuliers, ses textes parfois inédits, ou rares, du passé, et surtout ses œuvres actuelles ouvrant le champ de la réflexion et de l’imagination, La Passe du vent entend tisser des liens, au-delà des courants ou des querelles esthétiques, avec ses formats adaptés aux traits et aux caractères de chacune des disciplines touchées : littératures contemporaines, histoire, patrimoine, mouvements sociaux, mémoire commune, arts visuels, action culturelle, éducation artistique ou populaire.

Voir le site de l'éditeur